Licence (L1) en Instrumentation Nucléaire et Nanotechnologie INN Description de la formation

 PUBLIC CIBLE ET OBJECTIFS DE LA FORMATION

Public cible

La Licence (L1) en Instrumentation Nucléaire et Nanotechnologie est ouverte à tous les titulaires d’un baccalauréat : scientifique, technique ou professionnel (génie civil ou industriel)

Objectif de la formation

Former des ressources humaines qualifiées et aptes à travailler dans les milieux professionnels demandant des compétences et aptitudes méthodologiques en instrumentation scientifique dans les domaines de la santé, de l’industrie et de la recherche, pour assurer la norme.

Les principales compétences à acquérir sont :

  • la maitrise des techniques et méthodes de l’instrumentation, de l’automatisation et de la commande des procédés ;
  • la maitrise de l’instrumentation, des différentes méthodes de mesure et des techniques de détection associées au domaine nucléaire et à la micro-nanotechnologie ;
  • l’aptitude à rédiger et à présenter oralement un projet.

 DISPOSITIF DE FORMATION

Mode de formation

La formation professionnalisante Licence en Instrumentation Nucléaire et Nanotechnologie est entièrement dispensée à distance via une plate-forme e-learning.
Les matériaux didactiques multimédias sont accessibles depuis la plate-forme. Ils peuvent être téléchargés et imprimés.
Des tuteurs assurent le suivi effectif des activités d’apprentissage en guidant et en accompagnant l’apprenant tout au long de son apprentissage jusqu’à l’obtention de son diplôme.

Déroulement

La formation professionnalisante Licence en Instrumentation Nucléaire et Nanotechnologie s’étale sur SIX (06) semestres :

  • S1 et S2 pour la L1,
  • S3 et S4 pour la L2,
  • S5 et S6 pour la L3.

Pour la L1 : le semestre S1 se déroule de septembre à février de l’année N, et le S2 de mars à août.

Pour la L2, le semestre S3 se déroule de septembre à février de l’année N+1, et de mars à août de l’année N+1 pour le semestre S4.

Pour la L3, le semestre S5 se déroule de septembre à février de l’année N+2, et de mars à août de l’année N+2 pour le semestre S6.

Évaluations

Les évaluations des UE se font en contrôle continu et / ou avec un examen final.

Pendant les trois derniers mois (de juin à août) du semestre S6, les apprenants doivent effectuer un stage de fin d’études en entreprise au bout duquel ils ont à rédiger individuellement un mémoire et à le soutenir devant un jury, soit par visioconférence, soit par d’autres moyens de télécommunication dans les Campus Numériques Francophones (CNF) proches.

Validation

Un semestre est validé lorsque l’apprenant obtient 30 crédits équivalents à une moyenne générale au moins égale à 10/20 à l’ensemble des UE composant le semestre.

L’acquisition d’une UE est assurée par l’obtention d’une moyenne de l’ensemble des EC composant l’UE.

La moyenne des UE varie en fonction de leur nature respective : la moyenne est fixée à 12/20 pour les UE de base, et à 10/20 pour les UE complémentaires.

Dans le cas d’une UE non validée, les apprenants ont droit à des examens de rattrapage pour les EC inférieurs à la moyenne.

Renseignements complémentaires

Pour tout renseignement complémentaire, s’adresser aux administrateurs de la formation :