Master Pro (M2) en « Master professionnel en Santé – Sécurité – Environnement, spécialité Management Qualité – Sécurité – Environnement (MQSE) » Conditions de candidature

 MODALITES DE RECRUTEMENT ET D’INSCRIPTION

Une pré-sélection sera effectuée sur dossier, à partir du formulaire rempli en ligne ; puis un entretien oral devant un jury aura lieu par Visio conférence afin de permettre à l’apprenant de défendre sa candidature. Des renseignements complémentaires pourront être demandés aux candidats.

La liste définitive des candidats retenus sera disponible à l’issue d’une réunion du collège pédagogique de la formation. Les organisateurs de la formation recommandent aux candidats de ne pas attendre le dernier moment pour expédier leurs dossiers, afin que certaines pièces complémentaires puissent être demandées pour que les candidatures puissent être étudiées dans de bonnes conditions.

Les candidats retenus pour une allocation d’études à distance de l’Institut de Génie de l’Environnement et du Développement Durable (IGEDD) seront officiellement informés par courrier électronique de leur sélection en mi-octobre. La liste des candidats retenus pour une allocation, ainsi qu’une éventuelle liste d’attente, sera rendue publique sur le site internet de la formation.

Aucune communication individuelle ne sera effectuée auprès des candidats non retenus. Le formulaire de candidature doit comporter pour chaque candidat :
• Les coordonnées professionnelles et personnelles,
• Le thème du projet personnel à valider par le comité pédagogique à développer pendant la formation,
• Les motivations qui guident la candidature à cette formation,
• Un curriculum vitae détaillé.

Les candidats retenus à l’issue de l’entretien devront remplir un dossier d’inscription à l’université et fournir diverses pièces justificatives : état civil (extrait de naissance), copies légalisées des diplômes, relevés de notes. Après la publication des résultats des sélections, les candidats retenus (avec allocation de l’IGEDD ou non) auront dix (10) jours pour confirmer leur inscription et quinze (15) jours supplémentaires pour réunir et envoyer les pièces nécessaires. Les candidatures retenues en liste d’attente sont examinées en fonction des abandons des candidats retenus en liste principale.

Attention : La formation a un coût et chaque candidat doit s’assurer de pouvoir mobiliser le financement de la formation pour être à même de réagir dès qu’il est accepté.

De même, l’obtention des pièces justificatives des diplômes antérieurs peut prendre du temps et les candidats doivent être en mesure de rassembler rapidement ces pièces.

Avec le formulaire de candidature, les candidats ont la possibilité de joindre des fichiers (une lettre de recommandation par exemple). Il est aussi recommandé aux candidats de déposer par ce moyen leur curriculum vitae. Seuls les formats de fichier suivants sont autorisés : .sxw .pdf .jpeg .doc .rtf.

 CONDITIONS FINANCIÈRES

Pour bénéficier d’une allocation d’étude à distance de l’AUF ou de l’IGEDD, le candidat doit obligatoirement résider dans un pays francophone du Sud et par ailleurs impérativement y demeurer, sauf dérogation très exceptionnelle, pendant toute la durée de la formation.

Il n’est pas possible à un ressortissant d’un pays francophone du Sud résidant dans un pays d’Europe ou d’Amérique du Nord d’obtenir une allocation.

Les candidats bénéficiaires doivent faire partie prioritairement d’un pays membre de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

L’Agence universitaire de la Francophonie met à la disposition des candidats sélectionnés (allocataires ou non) ses Campus Numériques de l’Espace Universitaire Francophone (CNEUF). Ils y trouveront toutes les infrastructures techniques et de réseau afin de suivre cette formation dans de bonnes conditions. La liste des CNEUF est disponible sur ce site : https://www.auf.org/lauf-dans-le-mo...

Pour les candidats francophones du Sud, en formation continue ou initiale, le coût de la formation est fixé à deux mille (2 000) euros.

Le montant de l’allocation d’étude à distance de l’AUF est de 1000 euros. Il reste donc 1000 euros à la charge du candidat sélectionné avec une allocation, ainsi que 10 euros (ou l’équivalent en monnaie locale) de frais de dossier en cas de sélection.
Pour les candidats sélectionnés sans allocation d’étude à distance de l’AUF, le montant à verser sera donc de 2000 euros, ainsi que 10 euros (ou l’équivalent en monnaie locale) de frais de dossier en cas de sélection.

L’IGEDD accord cinq (05) allocations d’un montant de cinq cents (500) euros.
Le reste des frais de formation (1500euros) est à la charge du candidat sélectionné avec une allocation IGEDD, ainsi que dix (10) euros (ou l’équivalent en monnaie locale) de frais de dossier.

Pour les candidats sélectionnés sans allocation d’étude à distance de l’IGEDD ou de l’AUF, le montant à verser sera donc de deux mille (2 000) euros.

La somme à la charge du candidat allocataire de l’AUF est à verser en une seule fois, auprès du campus numérique francophone du pays de résidence du candidat, dès la confirmation de sa sélection définitive.

Aucun délai de paiement ne sera accordé en dehors de la période prévue. Le non-versement de cette participation au moment indiqué entraîne automatiquement l’annulation de la sélection.

Pour les candidats allocataires de l’IGEDD et non allocataires, un paiement par tranche est possible. 50% du montant devra être versé avant le 31 décembre de l’année de son recrutement (en cours) et le reste en trois (03) tranches maximums pour fin février, fin mars et fin avril de la nouvelle année.

NB :

  • Le montant de l’allocation d’étude à distance de l’AUF ou de l’IGEDD n’est pas versé au candidat sélectionné, mais sert à couvrir une partie des frais de formation.
  • Les candidatures féminines seront favorisées pour l’attribution des allocations d’études à distance.
  • Une fois la formation débutée, il n’est plus possible au candidat sélectionné d’annuler sa participation et de se faire rembourser, quelle que soit la raison de ce désistement.